The importance of convenience for Swiss tourism

post by : amelie.siess



The importance of convenience for swiss tourism

What is a convenience in Tourism? 

According to Merriam-Webster,  a convenience, is “something (i.e. an appliance, device, or service) conducive to comfort or ease”. 

In tourism, a convenience can be an accommodation, a means of transport, a restaurant, etc.. and should be of excellent quality and suit the visitor as closely as possible. Every travel step, from planning to departure must be customer cantered.

Swiss Tourism Study, what does it show? 

According to a study conducted by Swiss Tourism in 2019,  a lack of convenience represents 40% of the weaknesses identified by foreign travellers in Switzerland. 

Problems experienced with convenience:

  1.  often dissuade host from coming back in Switzerland and it is the most worrying subject for travellers.
  2. mainly concern basic tourism services (accommodation, transportation, activities, …)

This shows that that convenience is a very important/worrying aspect for travellers during their stay, but also that it currently lacks quality as 40% of the weaknesses identified are linked to convenience.

They also show that if the client encounters a problem during his stay, it will dissuade him from coming back and this person will talk to his relatives about this experience, which can prevent more people to come in our country.

 What about France?

France faces an even bigger convenience problem, mainly with accommodation; Indeed, there is a huge lack in “medium level” lodgings, especially when compared to the offer in Spain. Another French issue is the welcoming of the guests; linked to the employment of seasonal workers, who are not properly trained, which result in a lack of quality for visitors. France is the most visited country in the world, but since 2009 the number of visitors almost didn’t change (stagnation). This could partly be a result of the lack of satisfaction regarding welcoming and accommodation and shows that these have a direct impact on the number of visitors.

Travel counselor opinion

According to Ms Rittiner, travel counselor at Lathion Voyage SA, convenience has an important impact on  client satisfaction and that is maybe why some still choose to reserve through an agency, and not by themselves online, as it decreases the risk of being disappointed once on-site. They can avoid all this little misfortune because travel agencies select and do research for them.

For the quality aspect, tourism professionals explain that they work with specialist partners who know exactly how the accommodation is. Of course, the level of convenience will vary according to the budget of the person.  

How can we improve convenience in Switzerland ?

To improve convenience in Switzerland, customer needs must be identified better (they may change according to nationalities and cultures) and targeted to respond to the traveller’s needs. Swiss Tourism has already made changes to raise levels of conveniences for tourists; for example, a special baggage transportation service has been developed with the national train company (SBB CFF) to ease the transportation of luggage, especially during winter. When using this service, hosts just travel to their hotel without anything and their baggages are transported to the hotel by the SBB CFF.

More...

Développement des activités pour la station des Bugnenets-Savagnières

post by : Rong Noémie



La station des Bugnenets-Savagnières présente une configuration inhabituelle. En effet, elle est à cheval entre deux cantons, Berne et Neuchâtel. Elle est le résultat d’une fusion entre la station des Bugnenets et celle des Savagnières dans les années 80.
La société des Remontées mécaniques est une SA. Elle propose 7 téléskis différents et 35 kilomètres de pistes. La station tourne à l’aide de 70 saisonniers, équivalent à 30 employés à temps plein. Ces employés sont, pour la plupart, des agriculteurs de la région.

Le directeur de la SA n’a malheureusement pas souhaiter nous communiquer leurs chiffres. Il a simplement précisé que la société tourne bien et qu’elle s’autofinance.

 

La station est bien située, à l’orée du Parc Chasseral, avec une forte déclivité. Ce qui, pour nous, est déjà un point fort. Le principal USP reste tout de même le fait que la station de ski ait été fondée par le grand-père de Didier Cuche. Un emblème national déjà exploité par les directeurs de la station, avec notamment une course pour enfants portant son nom.

Afin de développer les activités estivales et dans le futur, pouvoir exploiter les remontées mécaniques malgré le manque de neige, nous pensons qu’il serait important d’utiliser les deux USP cités précédemment. En accentuant la filiation au parc Chasseral et en utilisant l’image de Didier Cuche, Bugnenets-Savagnières pourrait se créer une place importante dans la région.

En effet, le 80% des clients de la station proviennent du triangle Bienne, la Chaux-de-Fonds et Neuchâtel. Les 20% restant sont principalement des Suisses mais également des Français, Allemands et Italiens.

Les offres d’hébergement sur la station sont majoritairement des résidences secondaires et les visiteurs doivent se déplacer à Saint-Imier ou dans le Val-de-Ruz pour trouver un logement. Ce qui ne facilite pas la tâche d’attirer non pas des excursionnistes mais vraiment des touristes.

Nous avons différentes propositions d’innovations pour la région. Tout d’abord, le Trottin’herbe sur les pistes en été ; le VTT en proposant des sentiers en partenariat avec le parc Chasseral ; du segway. Pour jouer de l’image de Didier Cuche, il serait également envisageable de proposer des camps d’entrainements l’été pour les enfants avec la participation du skieur. Des sentiers thématiques pour les jeunes et moins jeunes sont également imaginables. Ceux-ci pourrait changer au fil des saisons avec comme thème central les vaches, les animaux sauvages, la cueillette des champignons, reconnaître les arbres et les oiseaux,…

Enfin, nous aimerions mettre sur pied des manifestations mettant en scène le folklore de la région. Nous proposerions notamment une fête du 1er août au sommet du domaine avec de la musique et des costumes traditionnels ; organiserions la visite de fermes et de métairies ; des brunchs régionaux.

Nous pensons que ce type de manifestations peuvent être appliquées à l’ensemble des stations suisses. Certains touristes viennent en Suisse pour le luxe des villes mais beaucoup recherchent le dépaysement, le contact avec la nature, l’attachement aux traditions.

L’atout de la Suisse dans cette quête de l’authentique est que proposer ce type d’activités n’est pas uniquement de la mise en scène, du faux. Nombreuses régions suisses ont encore un grand attachement à leurs traditions, leur patois, leurs costumes traditionnels. C’est cela que nous devons mettre en avant.

 

 

 

More...