Les 4 saisons de Morgins

post by : Tréhan Sébastien



Forte de différents événements tout au long de la belle saison, Morgins se met en scène surtout à travers le sport mais aussi d’autres thèmes comme les produits du terroir, la santé et le chant. Grâce à ces événements, associés aux différents USP, comme la chasse à l’arc qui permet de s’initier au tir à l’arc dans la nature, le Dévalkart qui fait descendre les pistes sur une petite voiture et « C’est l’hiver festival » qui donne rendez-vous à la scène suisse et une tête d’affiche internationale, la station est animée tout au long de l’année. Une commission spéciale d’animations avec un représentant à l’office du tourisme est chargée d’organiser les événements tandis que le bon fonctionnement des différentes prestations est assuré par les remontées mécaniques et les 6 employés de Morgins Tourisme. Cette association ne comporte aucun employé diplômé en tourisme de Sierre mais deux stagiaires pré-HES en Evénements et Animations. Ses missions sont la participation à l’élaboration de la politique locale du tourisme, la représentation et la défense des intérêts du tourisme local, la gestion du groupe d’activités « Morgins Tourist Service » avec l’accord du conseil municipal, l’exécution des tâches déléguées par la commune (taxes de séjour). Morgins Tourisme se doit aussi d’assumer l’information, l’animation et la promotion du tourisme local ainsi que de favoriser les manifestations et équipements touristiques, culturels et sportifs de la station et peut avoir des activités commerciales.


Morgins se vend essentiellement à travers la marque « Les Portes du Soleil », avec qui elle collabore depuis 50 ans. Cela lui permet d’atteindre les marchés nationaux (Suisse et France) mais aussi les marchés secondaires qui sont le Royaume-Uni, la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne. Ensemble, ils réalisent des campagnes de communication sur l’été et l’hiver, les produits innovants et les grands événements. Morgins Tourisme collabore également avec des partenaires locaux (hébergeurs, écoles de ski, commerçants, …) avec qui ils créent des offres spéciales ou des packages et coordonnent certaines tâches comme l’accueil des médias, la mise en place d’opération de promotion et de relations publiques, l’accueil d’événements et l’organisation de nouvelles animations. L’office du tourisme s’assure aussi une bonne visibilité via Suisse Tourisme et Valais Wallis Promotion avec une participation annuelle à ces organisations. Le financement de Morgins Tourisme est assuré à près de 50% par les taxes de séjour, à un peu plus de 25% par les subventions communales et les recettes des animations et seulement 5% via la taxe d’hébergement, le reste étant constitué des cotisations, des ventes et d’autres petites sources de financement. Malgré tous ces partenariats, les nuitées marchandes (hiver et été) sont en nette baisse depuis l’hiver 2012/2013, avec près de 10'000 nuitées de moins cette année par rapport à la précédente.  

Concernant les innovations que nous pourrions proposer pour l’hébergement, créer un igloo au bas ou au sommet des remontées mécaniques pourrait attirer les clients en quête d’originalité. Pour les remontées mécaniques, une luge d’été type « Skyline » serait tout à fait envisageable. Il s’agit de créer une piste en béton sur l’extérieur des pistes de ski pour y faire rouler des luges individuelles. Pour varier les sports d’été et ne pas se focaliser sur la randonnée, il faudrait doter la station d’un mur d’escalade extérieur imitation roche, ou alors d’une via ferrata. Finalement, malgré le fait que la station soit très animée via des événements, il serait judicieux d’avoir une vie diurne et nocturne constamment active. Pour ce faire, il faudrait construire une galerie marchande avec des magasins pour les jeunes, un club, des bars et d’autres boutiques pouvant leur donner envie de venir à Morgins.
 

More...



Ski school with GoPro

post by : Mumenthaler Bettina



The ski instructors at the Swiss ski school Belalp are wearing GoPro cameras on their helmets with which they are filming the children during their lessons. The footage can then be purchased by the parents in order to have a memory of the kids' experience in the ski school. This would be an additional promotion for the ski school as well as the destination!

More...

Virtuelle Realität im Dienste der Erfahrungen in den Bergen

post by : Crausaz Marie-Lynn



Das Internet of Things ist im Begriff die ganze Tourismus und Reise-Sektoren zu beeinflussen. Auch wenn Tourismusfachleute noch nicht ganz von der neuen Revolution überzeugt sind, faszinieren Produkte wie Google Glas, Head-Mounted Display und Gear VR die Bevölkerung.

Ziel ist es, mit Hilfe von visuellen Technologien das Gefühl zu vermitteln tatsächlich vor Ort zu sein.

Besonders 2 Bergdestinationen haben den Schritt in die virtuelle Welt gewagt, mit je einer Applikation – Valmorel (Frankreich) und Aletsch Arena. 

More...

Wavegarden

post by : Krummenacher Svenja



Le surf est devenu en quelques années un sport à la mode en occident et son nombre d’adepte ne cesse d’augmenter chaque année. En effet, nombre de surfeurs et surfeuses sont prêts à entreprendre des voyages longs et coûteux afin de trouver leur graal pour exercer leur passion.

Grâce à cet engouement en hausse, des ingénieurs espagnols ont mis au point un générateur de vagues dans un bassin qui permet de reproduire une vrai vague comme celles qu'on pourrait trouver dans des conditions naturelles. Celle-ci déroule sur une longueur d’environ 300 mètres et la hauteur de la vague est réglable. Le bassin est entouré de divers commerces tel qu’une école de surf, un surf shop, un restaurant et même parfois un hôtel. Un parc, une plage un skate-park et bien d’autres choses encore sont également prévu pour créer une ambiance conviviale qui plaira aux petits comme aux grands.

Le Wavegarden est une véritable valeur ajoutée pour la région dans laquelle il est implanté. Par exemple, une telle installation pourrait compléter l’offre d’une station de ski qui peine à attirer des skieurs dû à la baisse de fréquentation des stations de ski. Avec ses propriétés tant économiques, sociales qu'environnementales, le Wavegarden pourrait être la recette pour retrouver un équilibre financier durable pour les stations et pour les villes qui pourront aussi profiter de la vague.

More...

Augmentation du nombre de réservations via smartphone

post by : Perracini Marion



Le nombre de réservation via smartphone est en hausse depuis quelques années déjà. Ce phénomène s’explique selon deux raisons principales ; premièrement, le smartphone est petit et facilement transportable, ensuite, il est possible de se connecter presque partout dans le monde et donc d’avoir accès à toutes nos données importantes. Différentes études, notamment celle faite par Criteo, ont permis de mettre des chiffres concrets sur cette nouvelle innovation appliquée au monde du tourisme.

Les touristes connectés, c’est-à-dire les touristes les plus aptes à concevoir le smartphone comme moyen de réservation, viennent à la majorité de Thaïlande, de Chine, et du Brésil. Il semblerait que les pays en voie de développement soient plus réceptifs à effectuer des réservations via mobile.

Différentes enquêtes démontrent ensuite que les réservations via mobile ne concernent pas tous les domaines du tourisme de la même manière. En effet, on peut voir que les réservations qui contiennent beaucoup de détails, comme les packages, nécessitent un écran plus grand que celui d’un smartphone. C’est pourquoi les tablettes sont fréquemment utilisées pour faire des réservations touristiques.

L’utilisation des mobiles pour effectuer des réservations dans le tourisme demande aux marketeurs de développer de nouvelles stratégies, ceci afin de profiter de ce nouveau mode de consommation. Il faut donc comprendre pourquoi et comment le consommateur utilise les réservations mobiles, afin de pouvoir répondre au mieux à ses besoins.

L’application de ce phénomène en Suisse est également observable. Sans avoir de chiffre précis concernant notre pays, il est possible de discerner que certains acteurs du tourisme en Suisse permettent déjà les réservations via smartphone, notamment Booking ou encore les CFF. Selon l’observatoire valaisan du tourisme, cela permettrait de faire baisser les coûts concernant les canaux de distribution et d’offrir une plus large palette de mode de réservation aux clients et donc de lui simplifier la vie. Dans un contexte où le franc suisse est très haut, ceci n’est pas négligeable.

 

Mélanie Gay, Xénia Manrau, Marion Perracini et Mélanie Porret - HEG TOURISME - 703D - 2015

More...

Géocaching

post by : Sousa Ferreira Tiago



De nos jours, les nouvelles technologies ont pris une place importante dans nos vies. Le géocaching est un nouveau concept qui découle de ces changements. Ce n’est pas uniquement un jeu individuel mais une véritable chasse au trésor du 21ème siècle qui se fait en communauté. En effet, chacun collabore et partage ses expériences (bonnes ou mauvaises) ainsi que ses idées sur les différents sites internet dédiés à cette nouvelle activité collaborative.

Le but est de découvrir une « cache », cachée n’importe où sur le globe, que ce soit dans la nature ou dans un milieu urbain. Cette « cache » est localisable dans le monde entier grâce à ses données GPS. Celle-ci se décline sous différentes formes, mais doivent toutes contenir au minimum un registre contenant une trace du passage des géocacheurs. Les participants peuvent également créer des « caches », inscrire leurs données GPS sur une plateforme de géocaching et par conséquent, collaborer activement au développement de cette activité.

Les motivations des géocacheurs sont diverses et peuvent varier selon leur origine ou leur culture ; certains préfèrent découvrir de nouveaux endroits alors que d’autres préfèrent accomplir des challenges physiques. Ces critères de motivations doivent être pris en compte afin de répondre au mieux à la variété de demandes existantes. De ce fait, il est essentiel de proposer des « caches » adaptées et ainsi fidéliser la clientèle aux quatre coins du globe.

De nos jours, en Suisse, le géocaching est encore peu développé, contrairement à d’autres pays tel que les EUA. Il y a néanmoins des possibilités d’évolution importantes, notamment quant à l’utilisation du paysage suisse. En effet, la mise en avant de son patrimoine et de son panorama sont des éléments à prendre fortement en compte pour le développement de cette activité. Cela permettrait à la Suisse d’avoir une valeur ajoutée supplémentaire.

Le géocaching est avant tout une activité ludique qui, exploité correctement, permettra aux suisses, aux touristes ou encore aux excursionnistes de découvrir ou redécouvrir une région, autant urbaine que naturelle.

More...

Genève Tourisme - la ville de l'excellence

post by : Perracini Marion



L’activité touristique de la ville est gérée par Genève Tourisme & Congrès.

L’emblème de Genève est son fameux jet d’eau. On la nomme la capitale de la paix car on y trouve son quartier international et une grande diversité religieuse. La ville n’est pas seulement connue pour cela, mais aussi pour son côté innovateur et scientifique. En effet, nombreux sont ceux qui viennent visiter le CERN ainsi que son globe de la science et de l’innovation. La vieille ville regroupe une grande variété culturelle (musées, cathédrale, mur des réformateurs, traditions).

Genève a reçu le prix, en août 2014, de la «Meilleure destination city breaks d’Europe 2014». Le city break, littéralement une «échappée urbaine», est un court séjour en ville, généralement le temps d’un week-end. Suite à cela, la ville a mis en place le « Geneva Pass ». Il consiste à acheter une carte qui comprend plus de 40 attractions et activités à faire à Genève pour une durée de 24, 48 ou 72 heures ainsi que les transports publics gratuits.

De plus, Genève innove dans le tourisme alternatif. Les genevois se proposent de faire visiter aux touristes des visites de quartiers hors des sentiers battus. Ils sont appelés les « Geneva Greeters » et ont créé un réseau qui met en relation voyageurs et habitants de quartier en fonction de leurs centres d’intérêts. Cette initiative va être soutenue d’une manière ou d’une autre par Genève Tourisme, car elle ne peut qu’augmenter la notoriété de la cité.

More...

Creativity and innovation in the service sector

post by : Straehler Uli



Sigala, M., & Kyriakidou, O. (2015). Creativity and innovation in the service sector. The Service Industries Journal35(6), 297-302.

Creativity and innovation are two concepts that until nowadays we don’t fully understand. It has been agreed as general definitions that the former is related to the production of ideas and the latter concerns the implementation of ideas. However, experts still struggle to give a rational explanation of both processes. Therefore, it has been observed that technological advances as well as market changes foster the implementation of innovative ideas and shows us the urgency of finding ways to apply the theoretical concepts in the industry. Nowadays it is recognised that creativity and innovation are multidisciplinary processes. Meaning that creativity doesn’t happen only due to personal features but also by interacting with other people and contexts. Our imagination is stimulated by our environment and our actions. This highlights the value of networking and learning background in the creation of new ideas. In addition of that, it is from the utmost importance to put innovation and creative at the heart of organisation by building your work processes on the following four principles: Defining jobsThis first rule refers to being able to recognise which are the obstacles and how to solve them, rather than applying standard solutions. For this collaborating with other experts and staying mindful of the system of the task in preference to focusing on a single aspect of it. Grouping jobs into work unitsSecondly, work should grouped in order to make profit in a specific market (business unit). Integrating the differentiated unitsIn order to complement the previous rule, task should be approached by several people who understand the problematic in similar ways. This leads the group to more reactivity in case of unexpected issues. Controlling the whole system over timeFinally, controls have to be set with regard to maintain the development of innovations. Hence, should workers should feel responsible for the larger goal rather than only for their parts and also make knowledge as accessible as possible to other colleagues. As a conclusion, this paper explains the challenges that companies face while trying to boost their creativity and become more innovative. It summarizes the different actual theories and try to build a model that entrepreneurs of the service industry could follow.

More...

Google Glass

post by : Beney Aline



Un nouvel atout dans le monde du tourisme ?

Google Glass est une paire de lunettes intégrant un mini écran au niveau des yeux qui est connecté à un smartphone ou à un système informatique via le Wifi ou Bluetooth. Ce nouveau produit est utilisé dans divers domaines comme la médecine ou la sécurité et également dans le tourisme.

Hôtels, aéroports, villes… Autant de prestataires du tourisme qui peuvent s’en servir afin de répondre aux mieux aux besoins de leurs clients, notamment pour une réservation d’hôtel ou un check-in aux aéroports.

 

More...