Leysin tourisme

post by : justinec.mayenzet



La station de Leysin fait partie de l’association touristique Aigle-Leysin-Col des Mosses, qui est une coopération entre les trois offices du tourisme afin d’être plus efficaces et d’avoir plus de subventions. En effet, ils reçoivent des subventions de chaque commune, ainsi que des taxes de séjour communales et des cotisations des membres, qui sont par conséquent plus élevées.

Les missions de Leysin tourisme sont de s’adapter aux différentes clientèles et de leur offrir le plus possible d’activités différentes. Ils sont neuf employés, dont deux à plein temps et un apprenti, à s’occuper de l’information, de l’accueil, du marketing, de la comptabilité, de l’hébergement, de l’animation et de l’informatique.

La station enregistre un nombre approximatif de 200'000 nuitées pour un nombre total de 5'000 lits. Cela équivaut à un taux d’occupation de 80% en hiver et de 58.4% à l’année. Le nombre de lits dans les résidences secondaires s’élève à 915, qui payent la taxe de séjour, cependant la commune ne tient pas une comptabilité plus précise concernant le nombre de lits marchands et non-marchands.

Les USP de la destination sont les Tobogganing park et le restaurant tournant Kuklos. Pour l’ensemble de l’association touristique, le Château d’Aigle en fait aussi partie. Les marques sous lesquelles la destination se vend sont Leysin Oxygène des Alpes, Vaud région du Léman (pour la Suisse) et Suisse Tourisme (pour l’étranger).

Les idées nouvelles que nous proposons pour la destination sont :

·       Pour le secteur des remontées mécaniques : remettre le snowboard au goût du jour, particulièrement car Leysin était la première station à offrir des pistes pour le snowboard. Afin d’y parvenir, l’idée principale est d’organiser des compétitions pour attirer du monde, autant des coureurs que des spectateurs.

·       Pour l’hébergement : réaménagement d’un hôtel à l’abandon (anciennement solarium) en hôtel wellness.

·       Pour les activités outdoor : de nouvelles activités d’été comme les trottinettes, les luges à roulettes et une via ferrata qui se termine par des tyroliennes.

·       Pour la destination dans son ensemble : proposer des après-skis avec des bars à neige et discothèques afin d’occuper les skieurs en fin de journée.

More...