Analyse de la destination Sierre

post by : valentin.favre1



Le tourisme de la ville de Sierre et ses environs

La ville de Sierre a besoin d’un vent neuf, particulièrement avec les nombreux étudiants qui la fréquentent durant l’année. En analysant le site de l’office du tourisme de Sierre, deux constatations ont été faites. Tout d’abord, les points forts de la région sont l’écotourisme et l’oenotourisme, incluant également d’autres activités culturelles et artistiques. Ensuite, certains secteurs touristiques peuvent être toutefois développés ou complétés en proposant de nouveaux produits. L’objectif de ce travail de groupe est d’apporter des innovations et des améliorations à la cité du soleil pour diversifier l’offre touristique ainsi que d’augmenter sa notoriété. Avec ces changements réalisés, la ville de Sierre aurait la possibilité d'accroître son économie et ses parts de marché au sein des statistiques suisses.

 

Les innovations touristiques proposées pour Sierre

Suite à des recherches basées sur la région, cinq produits touristiques ont été imaginées dans différents lieux de la ville ou à proximité de celle-ci. Comme Zürich ou Genève proposent déjà, une tournée des bars peut être organisée dans l’idée de faire découvrir la vie nocturne de Sierre. Afin de mettre en avant les produits régionaux, un brunch en plein air sur la place du marché serait programmé plusieurs fois par année durant la période d’avril à octobre. La création d’un escape game dans le château de villa, un des bâtiments les plus connus de la ville, comblerait les touristes qui s’enivrent de ce genre d’aventures. Une course d’orientation et une chasse au trésor verraient le jour depuis l’office du tourisme en passant par le lac de Géronde et la forêt de Finges. Pour finir, les amateurs de bières pourraient visiter, lors d’un circuit organisé, les différentes brasseries sierroises.

 

Les étapes de l’étude

La première partie de chaque innovation concerne les raisons de la création des produits. La seconde partie expliquent les différents concepts et les améliorations au niveau de l’offre et de la demande qu’ils pourraient apporter. En conclusion, le point de vue de chaque partie de ce travail sera mis en avant, permettant de définir si la recherche déterminera dans un futur, de nouvelles activités dans la ville de Sierre.

More...

Rock the pistes - Ça bouge dans les stations

post by : Pfaendler Nina



Aujourd’hui, les stations de ski suisses sont parfois mises à rude épreuve d’une saison à une autre (forte concurrence régionale et internationale, franc fort, météo, enneigement, etc.). Les stations doivent se démarquer et trouver de nouvelles stratégies marketing.

C’est le cas des Portes du Soleil, domaine franco-suisse de 12 stations, qui organise depuis 2011 le festival Rock the Pistes.

Ce festival unique en Europe propose à la mi-mars, 5 concerts en plein après-midi, répartis sur une semaine, dans les stations principales. C’est une programmation de qualité qui défile chaque année sur ces scènes éphémères aménagées à même les pentes de ski.

Pas besoin d’un billet spécial, les concerts sont gratuits. Il suffit de se munir de son forfait et de ses skis pour rejoindre la foule et aller applaudir des artistes comme Charlie Wintson, Shaka Ponk, Babyshambles, The DO ou encore Skip the Use.

Durant cette même semaine, une trentaine d’autres concerts ont également lieu en après-ski au cœur des stations et un jeu de piste est également organisé sur 2 jours à travers le domaine skiable.

 

Quel est le but ? Qui y participe ?

En ce qui concerne le programme musical de la prochaine édition, les têtes d’affiche sont Charlie Winston, Selah Sue, Brigitte, Dub Inc. et The Do. Ces groupes font partie de divers univers musicaux, les festivaliers pourront donc profiter de concerts Folk, Reggae, Soul et Rock. Le public cible est par conséquent très large ce qui permet à des personnes qui ne sont pas forcément des adeptes de la montagne de découvrir le domaine des Portes du Soleil de manière différente et dans l’idéal de revenir à l’avenir.

Autour des 35 concerts géants, il existe de très nombreuses animations, tels que des jeux de pistes visant à mieux faire connaître le domaine et ce, de manière ludique.

En fait, ce que les organisateurs souhaitent démontrer, c’est la très grande variété des Portes du Soleil.

 

Quelles en sont les retombées ?

Rock the pistes est utilisé majoritairement pour faire connaitre la station, 25'000 festivaliers recensé en 2014, et amener des gens dans le domaine skiable à la fin de la saison de ski. En offrant des concerts de renommée internationale avec l’achat du forfait de ski, ils attirent une clientèle très large, qui ne viendrait pas forcément skier à cette période de l’année. Une majorité des concerts ne sont pas accessible à pied. Ceci incite les gens à faire du ski, car les concerts ont lié à divers endroits dans les Portes du Soleil, et leur faire découvrir le domaine skiable. Avec le festival, le domaine des  Portes du Soleil fait parler de lui dans les médias, et fait vivre ses stations à une période ou il n’y aurait, sinon, pas beaucoup de monde. Le festival bénéficie également aux divers hébergements, en proposant des deals combinant l’abonnement de ski et l’hébergement.

 

Qui d’autre fait quoi ?

Le festival Rock the Pistes fait partie d’une catégorie naissante de festivals bien spécifiques ayants lieu dans des stations de ski. Ainsi, les stations de Les Marécottes, Morgins, Verbier, Zermatt ou encore Crans-Montana organisent chacun un festival de musique, plus ou moins sur les pistes de ski avec leurs spécificités propres.

L’ « Avalanche Festival » des Marécottes allie compétition de ski freestyle suivie d’un after-ski en musique et soirée avec plusieurs concerts au programme.

Morgins organise le « C’est l’Hiver ! » Festival qui vise à animer la station le temps d’un weekend, avec une série de concerts le vendredi et samedi soir et la possibilité de combiner forfait de ski et ticket de concert.

Verbier tente une conversion de son évènement jusqu’alors plutôt sportif, le « Verbier High Five Carlsberg » dans le but de redonner un nouveau souffle à cette animation et d’en augmenter sa popularité. Ainsi, lors de la dernière édition, les participants aux épreuves de ski ainsi que tous les skieurs sur le domaine pouvaient également assister à un concert de Marlon Roudette.

Le Zermatt Unplugged, déjà bien connu, propose des concerts un peu partout dans la station, dont quelques scènes sur les pistes de ski.

Finalement, le fameux Carpices Festival de Crans-Montana, qui n’a plus besoin d’être présenté, clôt la série de festivals de stations de ski. Ce dernier ne propose pas de concerts sur les pistes, mais se déroule néanmoins également pendant la saison de d’hiver.

 

Quel autre concept de festival pourrait-on imaginer ?

On pourrait imaginer une série de festivals découlant du même concept mettant en avant d’autres formes de divertissement ou d’art. Dans le cadre des stations de skis, il est impératif de ne pas oublier que leur localisation ainsi que l’ensemble des contraintes liées à la logistique demandent une organisation particulière pour ce type d’événements.

Néanmoins, nous sommes d’avis que ce concept pourrait parfaitement s’appliquer au cinéma, par exemple. En effet, en aménageant des salles en plein air, il serait tout à fait possible de projeter des films, en fin de journée. Ce concept permettrait aux sportifs de terminer leurs journées sur une note de détente et viserait également un autre type de public préférant peut-être les ambiances plus calme des salles obscures aux foules survoltées des concerts. En outre, le fait d’utiliser les particularités d’un lieu rend l’offre proposée unique. En effet, un festival de cinéma open-air ayant lieu en juillet, sur les bords du lac n’est en rien similaire à un festival qui aurait lieu en pleine montagne durant l’hiver.  

 

Conclusion

Rock the piste est un excellent moyen permettant de drainer une clientèle durant la fin de saison de sports d’hiver - période particulièrement calme pour le tourisme. Parallèlement, en fonction de la localisation des diverses scènes et la variété d’artistes s’y produisant, il favorise la découverte des diverses stations du domaine skiable ainsi que l’hétérogénéité du public. Sans compter les animations annexées, proposées par l’organisation, qui proposent un large choix d’activités pour chacun.

L’organisation d’un festival de ce type sur un domaine skiable permet de dynamiser l’image des stations de ski et de diversifier l’offre touristique.

À l’avenir ou pour les domaines qui n’ont pas encore créé d’événements tels que ces festivals, il serait judicieux de s’en inspirer afin de créer une offre différente mais néanmoins attractive.

More...