Escape room, an innovative way to attract people

post by : axelle.varone



Since 2014, a new trend emerged: the escape room. The concept is to manage to escape a room by solving enigmas. In general, people have 60 minutes to evade the room. In the last 2 years, lot of businesses proposing this activity have opened. Each room is decorated to a specific theme, to emphasise a strong atmosphere looking like a cave or even prison.

 

At the end of 2015, a business opened in Yverdon. Only 6 months later, the results are really positive: the visitation increased between 30% and 35% each month.

 

People do like this kind of activity because of the entertainment it brings as well as the challenge and the team work. This trend not only convinced privates but also business companies to do their annual outing. What is more, in order to keep the authenticity and the trial of the game, the solution and code changes every time. Therefore, it is interesting for everybody, even to come again and retry the experience

 

In the Valais, we already have escape rooms in Charrat, Loc (near to Sierre), Bagnes and Vernayaz. A new one is operating from few weeks in Sion. Its challenge is to promote the winemakers in Sion by keeping the same concept but focusing on the wine history of the city. It’s a good way to reach people from another generation and make them discover the culture interactively.

 

To conclude, this expanding idea, that already convinced a wide range of people, is on the good way to grow more. But how long is it going to last? Is it just a trend that people want to experience now and won’t remain in the time? 

More...

Anzère, terre d'innovations

post by : Ciccone Micaela



Anzère tourisme est l’organe qui s’occupe de la promotion touristique d’Anzère et de ses environs. Afin de garantir une promotion équitable et homogène de la station plusieurs collaborations ont étés mises en place. Anzère tourisme coopère donc avec des structures de différents milieux, tailles et niveaux comme par exemple le Musée des Bisses, Arbaz Tourisme, la commune d’Ayent, la Cabane des Audannes, différentes agences de locations et les remontées mécaniques. Afin de garantir une promotion équitable et homogène de la station plusieurs missions incombent également à Anzère Tourisme. Il s’occupe notamment de représenter et défendre les intérêts du tourisme local, de collaborer avec les autres secteurs de l’économie locale, d’assurer la meilleure collaboration possible avec les  autres instances touristiques, de promouvoir les animations et manifestations locales et d’assurer l’information des hôtes et de leurs partenaires.

Anzère Tourisme s’organise comme une association de droit privé. Le bureau compte 5 employés ; un responsable de bureau, une coordinatrice marketing et événements, un logisticien et une responsable de l’accueil et de l’information. Anzère Tourisme se préoccupe également de la relève en employant 1 stagiaire1. La société de développement d’Anzère-Ayent est présidée par Monsieur Alain Deletroz.

Du côté des chiffres Anzère Tourisme a enregistré 61'084 nuitées en hiver et 28'000 nuitées en été 2014. Le capital de tiers est composé de trois quarts de provisions et réserves d’un montant de CHF 318'163.- et complété par des dettes bancaires d’un montant de CHF 105'000.-. Les recettes d’Anzère Tourisme proviennent majoritairement des taxes de séjour et de promotion touristique. Celles-ci se sont élevées à CHF 795'000.- en 2014. La deuxième part des recettes provient des subventions. Anzère Tourisme a bénéficié d’une subvention annuelle de la commune d’Ayent de CHF 140'000.-, ainsi qu’une subvention extraordinaire de CHF 37'500.- et d’une subvention du Spa D’Arbaz de CHF 22'200.-. Les recettes sont complétées par les animations et les ventes diverses pour un montant de CHF 35'000.- et de la cotisation des commerçants et des privés s’élève à 30'000.-

More...

Blogueurs: faiseurs d'influence

post by : Tissot Isabelle



 

Cette étude s’intéresse à la notoriété croissante des blogs dans le milieu professionnel du secteur touristique et à l’analyse des avantages et des désavantages de cet outil de communication auprès de ses lecteurs. Il en ressort notamment quatre avantages distincts : un haut niveau de crédibilité auprès des lecteurs contrairement aux publicités classiques, une pénétration de marché illimitée grâce au web, une possibilité de promotion à moindre frais et une source d’information sur les besoins et les exigences des différents profils de consommateurs. L’influence des blogueurs sur les lecteurs provient de l’usage de trois éléments : le storytelling et les deux facteurs push et pull. Par ces différents processus, les blogueurs racontent leurs expériences de voyage et touchent ainsi les émotions, les besoins et les désirs des internautes. Ceux-ci s’identifient aux blogueurs et souhaitent donc reproduire le même vécu. Les entreprises touristiques comprennent alors que les blogs sont des moyens efficaces de projection d’image de leur destination. Par ce fait, certaines d’entre elles décident de créer leur propre blog et le gèrent de deux manières : soit leur blog est alimenté par les lecteurs, soit elles emploient un blogueur professionnel afin de gérer son contenu. Néanmoins, certains blogueurs indépendants sont aussi mandatés par des destinations dans l’objectif que ceux-ci parlent de leurs produits dans leur prochain poste. Par conséquent, l’un des désavantages d’un blog est donc la remise en question de son objectivité.

 

More...