Influence des Wellness et Spa dans les stations romandes

post by : chloe.brossy



Pour diversifier l’offre touristique, des communes proposent un centre de bien-être indépendant ou intégré à un hôtel.

L’intérêt de cette étude s’est porté sur l’impact mesurable de ces établissements grâce à une comparaison des nuitées avant et après ouverture du centre dans la commune à l’aide des chiffres obtenus auprès de l’Office Fédérale de la Statistique (OFS). Plusieurs entretiens avec les offices de tourisme et certains groupes responsables de management de centre bien-être ont permis de compléter les données de comparaison.

La principale conclusion est que les centres Wellness en station sont une valeur ajoutée mais ne suffisent pas forcément à augmenter le nombre de nuitées de façon considérable dans deux des trois stations analysées.

 

 

More...

Le Wellness, seulement une petite partie de l'offre bien-être!

post by : Charmillot Mélanie



Quand on pense au wellness, on imagine tout de suite les spas, les jacuzzis et les zones de repos. Pourtant, l’offre ne se résume pas à cela, et c’est ce que vous allez découvrir en lisant ce résumé.

Dans un premier temps, nous avons choisi une thématique qui nous tenait à cœur, c’est-à-dire, casser le cliché qui relie spa et wellness. Puis, nous avons cherché des articles pertinents et nous les avons finalement synthétisés dans un rapport. Les résultats sont satisfaisants, nous avons découvert à quel point les touristes ont besoin de bien-être, ainsi qu’un hôtel aux États-Unis qui a mis en place un environnement tout particulièrement apaisant pour leurs clients.

En effet, la tendance est au bien-être du corps et de l’esprit. Mangez 5 fruits et légumes par jour, fumer tue, évitez de grignoter entre les repas, ces arguments font partie de notre quotidien et ont fait naître un besoin de prendre soin de soi, besoin que les touristes veulent également prendre dans leurs bagages.

Ceci paraît être une contrainte pour le secteur suisse de l’hébergement, mais en ajustant quelques détails, un établissement touristique peut très vite se transformer en petit nuage de bien-être. Pour cela, veiller à avoir des matelas de bonne qualité, des lieux calmes, une odeur de fraîcheur, des activités sportives à disposition et une petite surprise comme un panier de fruits frais. Voilà, vous êtes parés pour accueillir vos touristes !

Mots clés : expérience-client, hébergement, santé, spa, tendance

More...

Anzère, terre d'innovations

post by : Ciccone Micaela



Anzère tourisme est l’organe qui s’occupe de la promotion touristique d’Anzère et de ses environs. Afin de garantir une promotion équitable et homogène de la station plusieurs collaborations ont étés mises en place. Anzère tourisme coopère donc avec des structures de différents milieux, tailles et niveaux comme par exemple le Musée des Bisses, Arbaz Tourisme, la commune d’Ayent, la Cabane des Audannes, différentes agences de locations et les remontées mécaniques. Afin de garantir une promotion équitable et homogène de la station plusieurs missions incombent également à Anzère Tourisme. Il s’occupe notamment de représenter et défendre les intérêts du tourisme local, de collaborer avec les autres secteurs de l’économie locale, d’assurer la meilleure collaboration possible avec les  autres instances touristiques, de promouvoir les animations et manifestations locales et d’assurer l’information des hôtes et de leurs partenaires.

Anzère Tourisme s’organise comme une association de droit privé. Le bureau compte 5 employés ; un responsable de bureau, une coordinatrice marketing et événements, un logisticien et une responsable de l’accueil et de l’information. Anzère Tourisme se préoccupe également de la relève en employant 1 stagiaire1. La société de développement d’Anzère-Ayent est présidée par Monsieur Alain Deletroz.

Du côté des chiffres Anzère Tourisme a enregistré 61'084 nuitées en hiver et 28'000 nuitées en été 2014. Le capital de tiers est composé de trois quarts de provisions et réserves d’un montant de CHF 318'163.- et complété par des dettes bancaires d’un montant de CHF 105'000.-. Les recettes d’Anzère Tourisme proviennent majoritairement des taxes de séjour et de promotion touristique. Celles-ci se sont élevées à CHF 795'000.- en 2014. La deuxième part des recettes provient des subventions. Anzère Tourisme a bénéficié d’une subvention annuelle de la commune d’Ayent de CHF 140'000.-, ainsi qu’une subvention extraordinaire de CHF 37'500.- et d’une subvention du Spa D’Arbaz de CHF 22'200.-. Les recettes sont complétées par les animations et les ventes diverses pour un montant de CHF 35'000.- et de la cotisation des commerçants et des privés s’élève à 30'000.-

More...