Le tourisme morbide, une tendance grandissante dans le tourisme

post by : Massy Amandine



Le tourisme morbide, aussi appelé tourisme noir ou macabre, est défini comme «  l’acte de voyager vers des sites qui sont associés à la mort, à la souffrance et au macabre» (Stone, 2006). Tendance grandissante dans le tourisme, cette forme de tourisme atteint même des millions de visiteurs par ans dans des sites tels que Auschwitz ou Ground Zero.

On distingue plusieurs formes de tourisme noir, à savoir le tourisme dans en lieux de guerre ou de conflit, le tourisme dans des lieux de catastrophe ou encore le « poorism » : le tourisme dans des bidonvilles.

Ce nouveau type de tourisme suscite un grand débat éthique dans la société. D’une part, les retombées financières sur les différents lieux de souffrance permettent à ces derniers de se reconstruire, mais d’autre part la limite avec un tourisme de « voyeurisme » est difficile à mesurer.

More...