CHARMEY

post by : Alic Aida



La station de Charmey se trouve en Suisse, dans le canton de Fribourg. Elle est reliée à la région de la Gruyère.

Les points forts

La désalpe, l’USP de la station est la plus connue des fêtes de montagne. Elle consiste à la descente des troupeaux en plaine après plus de 4 mois passés dans les alpages.

Nous avons imaginé de nouveaux produits pour nos futurs clients.

En premier nous proposons un week-end détente et découverte. Nous avons mis en place un forfait regroupant hôtel et spa ainsi que l’accès aux remontées mécaniques afin de découvrir au maximum la région.

Puis, une activité outdoor, « l’after désalpe » pour rassembler un maximum de personnes de tout âge. L’évènement serait constitué de concerts en plein air avec des stands proposant des produits du terroir.

Pour terminer, un nouveau type d’hébergements tel que des yourtes aménagées et décorées dans la nature serait mis en place. Cela rendrait le séjour unique dans un cadre idyllique.

Les chiffres importants

Dans le secteur de l’hôtellerie, 838 lits sont disponibles. Par catégorie, nous constatons 198 lits pour les hôtels, 411 pour les colonies, 36 pour les B&B, 30 sur la paille, 45 dans les gites de montagne et 118 dans les chalets et les appartements.

Durant l’année 2017, il y a eu 73'200 nuitées dans des résidences secondaires, 32'938 dans l’hôtellerie, 24'694 dans des hébergements collectifs, 9'539 dans des chalets et appartements, 5'369 dans des institutions à service et 415 dans les campings de passage.

L’office du tourisme de Charmey dépend de la société de développement (l’association des 3C Charmey tourisme). L’association se compose de 3 communes : Châtel-sur-Montsalvens, Crésuz et Val-de-Charmey.

Le financement total qui permet à la station d’exister représente un montant de CHF 545'158.-.

En 2017, il y avait 60 emplois dans l’hôtellerie, 9 dans les remontées mécaniques et 9 à l’office du tourisme. Cependant, les saisonniers, les employés de nettoyage, les employés des bains et des restaurants ne sont pas pris en compte.

Une amélioration dans le domaine de la communication est visible entre l’année 2016 et 2017 ce qui englobe les réseaux sociaux, les temps passés pour les manifestations et pour les promotions.

More...

Analyse de la destination touristique Charmey

post by : Liliana Santos de Almeida



            Là-haut, sur la montagne, au cœur de la région fribourgeoise de la Gruyère, se trouve Charmey. Que ce soit en hiver ou en été, pour se détendre ou pour se défouler, en couple ou en famille, cette destination promet un cadre authentique et traditionnel.

            En 2016, l’office du tourisme de Charmey prend la décision de se promouvoir par le biais de son propre site web. Depuis, Charmey ne cesse de développer son offre afin d’offrir un vaste choix d’activités diverses et variées à ses visiteurs et de se positionner en tant que destination-phare de la région.

           L’étude de cas suivante se penche, premièrement, sur l’analyse de Charmey en qualité de destination touristique. Au travers des précédents rapports de gestion de l’office du tourisme, les aspects étudiés sont l’organisation de l’office du tourisme, les chiffres-clés, les marques et l’Unique Selling Proposition de la destination. Dans un deuxième temps, nous avons développé des suggestions d’activités touristiques. Ces propositions ont pour but de renforcer l’attractivité de la région. La seconde partie de ce travail se compose donc du développement de nos projets personnels. On retrouve le Pass Charmey, la Chasse aux trésors virtuelle, la Balade gourmande, les Week-ends Traditions et finalement Dormir dans les arbres.

          Ces cinq innovations touchent donc respectivement l’ensemble de la destination, le secteur des remontées mécaniques, les activités en plein air et le secteur de l’hébergement.

          Si vous souhaitez en découvrir davantage sur le fonctionnement de l’office du tourisme du Charmey ou si nos idées d’activités inédites titillent votre curiosité, n’hésitez pas à lire notre travail !

 

 

More...

Charmey

post by : Mouraux Olivier



L’équipe de l’office du tourisme de Charmey se compose de 1 directeur, 1 responsable de l’office, 1 product/event manager, 1 agent touristique et 2 apprentis. Cela correspond à 3 postes à plein temps + un apprenti. L’office est l’association touristique des 3C (Charmey, Châtel et Crésuz). La mission de Charmey est de promouvoir l’identité Gruyérienne auprès des visiteurs. La station accueil environ 5000 visiteurs par année. En 2014 les nuitées hôtelières et para hôtelière se montaient à 160'000. Son rayon d’activité est principalement la Suisse romande.

 

Charmey organise 19 animations ou événement sur l’année qui attire environ 19000 spectateurs. Les deux principaux événements sont la Désalpe et la Bénichon qui ont lieu entre septembre et octobre. Ces deux manifestations attirent à elles deux 11000 personnes. La désalpe accueille un public provenant de toute la Suisse romande et de France voisine. Quant à elle, la Bénichon est l’événement incontournable des fribourgeois et c’est à cette occasion l’impressionnante course de charrettes à foin.

 

L’offre touristique de la station est très variée, tant au niveau sportif, des produits du terroir et du bien-être. L’attrait touristique de Charmey provient du calme et de l’authenticité du lieu. Pour rester dans le thème de la station à savoir le sport et le bien-être nous proposons de développer 4 nouvelles activités qui sont les suivantes. La mise en place de sentiers balisés pour la pratique du trail running avec la possibilité de tester le matériel de course à pied.

 

Pour les innovations, nous proposons des produits pour différents secteurs : l’hébergement, les remontées mécaniques, les activités outdoor et pour la destination dans son ensemble. La livraison de nourriture en drone ou à dos d’âne selon la position GPS sur l’ensemble de la station. La création d’un parcours du combattant avec possibilité de se chronométrer avec récompense et mise en place d’un championnat des meilleurs temps. Nuit à l’alpage et préparation du diner avec les produits locaux. Pour le secteur des remontées mécaniques, nous proposons un combat annuel de lutte suisse au sommet des remontées.  Nous pensons aussi développer les repas dans la cabine.

 

More...