Le tourisme participatif

post by : Mayi-miranda Gala-helena



Le tourisme participatif est une des activités de l’économie de partage, apparu avec le développement des réseaux sociaux, des smartphones et de l’actuel engouement pour les médias en ligne. Les premiers adeptes de l’économie de partage cherchaient une alternative à l’économie d’hyperconsommation. Rachel Bootsman, auteur d’un des rares livres sur l’économie de partage “what’s mine is yours: how collaborative consumption is changing the way we live”, parle d’un passage progressif du moi, ce qui m’appartient, au nous, ce qui nous appartient (Botsman & Rogers, 2011, Chapitre 3).  Le tourisme participatif fait parler de lui dans l’actualité de la branche pour des raisons légales. En effet, AirBnB se bat aux États-Unis depuis juin 2014 pour ne pas être soumis aux mêmes taxes de séjour que les hôtels traditionnels. Un grand mouvement de grève des taxis s’est déroulé en Europe le 1er juin 2014 pour contrer l’offre Uber proposé par la plateforme Uber issue de l’économie de partage. Du côté Suisse, l’Association de Taxistes Zurichois a adopté une position d’attente car l’offre UberX propose des prix comparables aux leurs et ne sont donc  pas un danger.


Le tourisme participatif est une réalité que nous ne pouvons actuellement pas éviter. Les hôteliers et les taxistes, ainsi que les DMO ne doivent pas aller à l’encontre de cette réalité mais plutôt  l’intégrer dans la réalité touristique du XXIe siècle.

More...


Le Tourisme urbain durable

post by : Santos Melissa



Cette étude a pour but d’analyser le tourisme urbain durable dans une stratégie marketing de destination. En s’appuyant sur plusieurs textes scientifiques, il définit le concept, l’illustre aux travers d’exemples et met en lumières ses différences facettes à travers les avantages et les inconvénients. Le travail aboutit sur l’exemple de la ville de Lausanne afin de montrer l’intégration du tourisme urbain durable au niveau Suisse. L’analyse révèle l’utilité et la valeur ajoutée pour une ville d’assimiler cette tendance à sa stratégie de destination.

 

More...

Tourisme de luxe: nouvelle génération

post by : Grosjean Charlotte



L’image que l’on se fait du tourisme de luxe ne correspond plus à ce qu’il est réellement. « L’ère de la bouteille de champagne dans la chambre est révolue depuis longtemps ».

Le tourisme haut de gamme a évolué aussi bien dans son fonctionnement que dans sa définition. En effet, il se concentre essentiellement sur une « personnalisation au maximum des services ». L’offre doit être authentique, créative et inédite aux yeux des consommateurs. Par exemple, la recherche du luxe ne se traduit plus par un hôtel 5 étoiles mais par des formes d’hébergements moins traditionnelles et plus atypiques tout en conservant la qualité. Afin de générer une émotion, il ne s’agit plus de dorloter la clientèle, il faut désormais la surprendre.

 

Cette évolution est due à un changement de mentalité de la part des voyageurs. Plusieurs causes peuvent expliquer cela.  D’une part, la génération Y arrive avec son envie de vivre une expérience « unique et personnalisées ». D’autre part, la crise a contribué à un changement d’attitude vis-à-vis de l’argent. Aujourd’hui le voyageur aisé accorde une valeur plus importante à l'investissement qu'il effectue dans son voyage.  

 

En ce qui concerne la Suisse, elle a un marché prometteur dans ce secteur du tourisme de luxe comme le dit Roland Schegg dans le Migros Magasine. Néanmoins, le besoin de se moderniser et d’innover pour répondre à la demande de ces nouveaux consommateurs sera surement nécessaire.

More...

Trip Advisor

post by : Houlmann Caroline



L’importance de systèmes d'information et de réservation assistés par ordinateur continuera à croître à l’avenir. L’extension des réseaux électroniques à l'échelle mondiale et les progrès au niveau des technologies d'information et de communication permettent aux clients de mieux pouvoir comparer les offres touristiques, d'évaluer plus aisément les prestations et prix proposés et leurs donnent la possibilité de réserver directement par moyen électronique. L'accès à une multiplicité d'informations actualisées rend les touristes plus exigeants, plus précis dans leurs demandes et les capacités de diffusion d'internet permettent à ces touristes de produire des avis et des commentaires sur les prestations qu'ils ont vécues. Ils sont de plus en plus en quête de vérité, n'hésitant pas à mettre à l'index numérique... un acteur qui ne tiendrait pas ses engagements. L’apparition de sites d’avis comme TripAdvisor ont pour conséquence de modifier les comportements des prestataires de services en les motivant à améliorer leur qualité de services afin d’éviter les commentaires négatifs et/ou en corrigeant les problèmes soulignés par les clients, ce qui aboutira à long terme à une augmentation des normes de service, parce que les vues et les avis des clients atteindront rapidement un large public.

More...

La découverte d’une destination à travers les sports de paggaie

post by : Rey-bellet Felicien



Les sports de pagaie (Paddlesports) connaissent un engouement toujours plus important en
Amérique du nord. En effet, aux Etats-Unis, entre 2010 et 2012, le nombre de personnes pratiquant
le kayak a augmenté de 20%, tandis que la pratique du stand up paddle a augmenté de 36%.
Pour rappel, le stand up paddle (SUP) est une activité qui consiste à se tenir debout sur une planche,
et à se déplacer à l’aide d’une pagaie. C’est un sport polyvalent, accessible à tous, et praticable sur
eau agitée ou calme.


De nombreuses entreprises se sont développées en Amérique du nord autour de la pratique du kayak,
proposant des sorties guidées alliant découverte des produits du terroir ou de la destination et sorties en
kayak par exemple.https://www.youtube.com/watch?v=Cw3cTFrXhMU


En Europe, la pratique touristique du kayak est également développée, notamment en France, dans les
gorges de l’Ardèche ou dans les gorges du Verdon. En Suisse, Il existe aussi une offre touristique au
niveau du kayak. Un site internet répertorie les différents parcours possibles :
http://www.kanuland.ch/fr/suisse-en-canoe.html

 

Cependant, la pratique sportive et individuelle du SUP se développe (nouvelle tendance), mais reste
peu exploitée touristiquement. En Suisse par exemple, il n’existe que quelques possibilités de
découvrir une région en SUP comme sur le lac de Thun ou sur le lac de Zürich.
Mais étonnement, l’offre touristique sur le lac Léman alliant découverte de la région et pratique du
SUP est encore inexistante.
http://www.ideecadeau.ch/events/E213118--stand-up-paddle-safari-adventure.html
www.spiez.ch/fileadmin/media/pdf/tourismus/Prospekt_Kanuweg_Thunersee_2014.pdf


Il serait intéressant de développer une offre touristique sur la riviera avec différents parcours entre
Villeneuve et Lausanne, par exemple. En effet, la région offre la possibilité de combiner pratique du
SUP, découverte des attractions culturelles de la région et découverte des produits du terroir
régionaux.

More...
























Google Glass

post by : Beney Aline



Un nouvel atout dans le monde du tourisme ?

Google Glass est une paire de lunettes intégrant un mini écran au niveau des yeux qui est connecté à un smartphone ou à un système informatique via le Wifi ou Bluetooth. Ce nouveau produit est utilisé dans divers domaines comme la médecine ou la sécurité et également dans le tourisme.

Hôtels, aéroports, villes… Autant de prestataires du tourisme qui peuvent s’en servir afin de répondre aux mieux aux besoins de leurs clients, notamment pour une réservation d’hôtel ou un check-in aux aéroports.

 

More...

BigData dans le tourisme

post by : Anchise Carole



Le BigData est une analyse de données à grande échelle. Plus précisément, il permet d’analyser les données numériques des voyageurs et, ainsi, de mieux comprendre et d’anticiper leurs comportements, afin de pouvoir leur offrir des expériences correspondant à leurs intérêts. Par conséquent, l’analyse et l’utilisation des données numériques représentent un énorme défi pour l’industrie touristique. Après avoir regroupé les différents secteurs d’activités, le BigData permet de faire ressortir le plus d’informations possibles par secteur, afin de les réutiliser d’autres.

 

Premièrement, le BigData permet de mesurer les flux touristiques. En d’autres termes, il permet de connaître qui se déplace, où et pour combien de temps. Cet outil d’analyse est notamment utilisé par des opérateurs téléphoniques tel qu’Orange. Deuxièmement, il permet de prévoir la fréquentation d’un territoire en créant, par exemple, un comité région. D’ailleurs, la compagnie aérienne Allegiant Air a développé une application fournissant des informations complètes sur les passagers aux membres de l’équipage (voir l’image ci-dessous). Quatrièmement, il permet d’améliorer l’expérience du client en ligne par le biais de sites internet tels qu’Expédia ou Zaptravel. Ces sites regroupent différentes offres proposées par divers sites de compagnies aériennes ou chaînes hôtelières et réunit toutes ces offres sur leur site. Finalement, le BigData permet de prévoir les prix. Par exemple, le métamoteur Kayak analyse les données de recherches effectuées sur différents sites, afin de fournir une prévision des prix des vols pour les sept prochains jours.

 

En Suisse, le BigData n’est pas encore couramment utilisé. Les institutions touristiques suisses devraient s’inspirer d’applications existantes telles que celle créée par la compagnie aérienne Allegiant Air, afin de mieux connaître leurs clients et, ainsi, d’améliorer leurs services et de satisfaire au mieux leurs besoins.

More...

Le tourisme sous-marin

post by : Hartmann Laureline



Les sous-marins à vocation touristique se démocratisent de plus en plus. De nos jours, les touristes recherchent des activités innovantes et exclusives, c’est pourquoi ces submersibles représentent un complément intéressant aux offres touristiques pour les hôtels de luxe. Cette nouvelle forme de tourisme en pleine expansion reste cependant difficilement applicable au tourisme suisse en raison de sa situation géographique. En effet, ce tourisme se développe principalement dans les régions océaniques, ayant une offre sous-marine plus attirante que de simples visites d’épaves. 

More...

Le tourisme morbide, une tendance grandissante dans le tourisme

post by : Massy Amandine



Le tourisme morbide, aussi appelé tourisme noir ou macabre, est défini comme «  l’acte de voyager vers des sites qui sont associés à la mort, à la souffrance et au macabre» (Stone, 2006). Tendance grandissante dans le tourisme, cette forme de tourisme atteint même des millions de visiteurs par ans dans des sites tels que Auschwitz ou Ground Zero.

On distingue plusieurs formes de tourisme noir, à savoir le tourisme dans en lieux de guerre ou de conflit, le tourisme dans des lieux de catastrophe ou encore le « poorism » : le tourisme dans des bidonvilles.

Ce nouveau type de tourisme suscite un grand débat éthique dans la société. D’une part, les retombées financières sur les différents lieux de souffrance permettent à ces derniers de se reconstruire, mais d’autre part la limite avec un tourisme de « voyeurisme » est difficile à mesurer.

More...

Les aires d'autoroutes revisitées

post by : Ryter Joanna



De nouvelles aires d’autoroute qui offrent des espaces conçus pour orienter le visiteur et l’inviter à rester sur le site. L’espace est moderne et coloré, il y a des jeux pour les enfants et une garderie. On y trouve aussi des restaurants, des toilettes high-tech, une zone Wi-Fi, des épiceries et des écrans d’informations routières, météorologiques et touristiques.

More...